Norvège – la viande de baleine finit en nourriture pour chien

Whale meat on board a Norwegian whaler. The Scandinavian country ignores the international ban on commercial whaling that has been in force since 1986. © Michael Tenten/IMMCS

whaling vessel norway, chasse à la baleine, walfang norwegen

Viande de baleine à bord d’un baleinier norvégien. Ce pays scandinave ignore l’interdiction internationale de cette chasse en vigueur depuis 1986. © Michael Tenten/IMMCS

En réponse à la baisse de la demande intérieure, les chasseurs norvégiens vendent la viande de baleine pour en faire de la nourriture pour chien, et même, la jettent à la mer.

Communiqué de presse de l‘ ONG Animal Welfare Institute

Quelques jours seulement après que l’industrie baleinière norvégienne a annoncé l’abattage de 575 baleines de Minke au cours de la saison (le chiffre le plus élevé en cinq ans), de nouveaux documents ont révélé que les chasseurs peinent à vendre la viande de baleine et qu’ils l’écoulent sur le marché de l’alimentation pour chien.

En août, Hopen Fisk, une société établie dans le nord de l’archipel des Lofoten, a expédié 6 tonnes  de viande de baleine à une entreprise touristique proposant des excursions en traineau à chiens dans la région du Svalbard. C’est ce que révèlent des documents obtenus par l’ONG Animal Welfare Institute (AWI) en collaboration avec la NOAH, la plus grande ONG norvégienne de protection animale, et la Whale and Dolphin Conservation (WDC).

L’Agence norvégienne de l’environnement a approuvé cet envoi à destination de l’entreprise Green Dog Svalbard, ainsi qu’à titre individuel chez un meneur de chiens de traîneau. L’acheminement a été effectué par Nor Lines, une filiale de la société islandaise Samskip, alors même que cette dernière s’était engagée en 2013 à ne plus transporter de viande de baleine.

Les géants de la chasse baleinière et les chefs du gouvernement norvégien entretiennent le faux discours selon lequel la demande intérieure de produits baleiniers est en augmentation. La réalité est que ces mêmes baleines qui contribuent à garder l’océan en bonne santé et à lutter contre le changement climatique servent de nourriture pour chien,

a déclaré Susan Millward, directrice du programme sur les animaux marins de l’AWI.  

D’après un rapport du média NRK, la Société de radio-télédiffusion norvégienne, le directeur général de Hopen Fisk a reconnu le mois dernier que son entreprise fournissait de la viande de baleine pour l’alimentation canine.

Les statistiques citées par l’article indiquent que seul un tiers de la production de viande de baleine, soit environ 600 tonnes pour la saison de chasse de 2021, a été vendue à des magasins norvégiens.

L’année dernière, 164 tonnes de viande de baleine étaient vendues en Norvège, contre 220 tonnes exportées au Japon, selon le média NRK. De plus, les baleiniers norvégiens ont reconnu que le déversement dans la mer de restes inutilisés de baleines (de la viande, de la graisse, des os, etc.) est monnaie courante.

Tuer des baleines n’est pas seulement cruel, c’est stupide !

minke whale meat

La viande issue de baleines menacées ne se retrouve pas uniquement dans les magasins d’alimentation au rayon épicerie fine. Elle est également exportée, transformée en aliments pour chien, ou tout simplement jetée. Photo: Sasha Abdolmajid

Comment pouvons-nous donner si peu de valeur à la vie de ces  géants pacifiques alors qu’ils jouent un rôle si important dans l’atténuation de l’effondrement climatique ? Nous avons besoin de plus de baleines et non l‘inverse. Tuer des baleines n’est pas seulement cruel, c’est stupide !

a déclaré Vanessa Williams-Grey, responsable des politiques à l‘ONG Whale and Dolphin Conservation.

Une autre entreprise baleinière, Myklebust Hvalprodukter, continue de vendre de l’huile et de la viande de baleine crue en aliments pour chien sur son site Internet. Fin 2016, l’entreprise avait demandé la permission aux autorités norvégiennes de la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) d‘exporter au Danemark de la viande de baleine hachée pour y être lyophilisée et transformée en nourriture animale, avant d’être empaquetée et retournée en Norvège pour sa commercialisation.

Les autorités norvégiennes avaient demandé à leurs homologues danois, qui avaient opposé leur veto à l’expédition envisagée en raison de l’interdiction au Danemark du commerce international des produits issus de baleines de Minke de l’Atlantique du Nord-Est à des fins mercantiles.

Une autre méthode pour soutenir l’industrie a été jusqu’à peu  de vendre des dérivés de produits à base de baleine pour l’alimentation destinée aux fermes d’élevage d’animaux à fourrure.

Seuls 2 % des Norvégiens consomment régulièrement de la viande de baleine

Ces évolutions ne sont pas surprenantes, étant donné que de récents sondages d’opinion révèlent une baisse de la demande des consommateurs pour la viande de baleine en Norvège. Une étude en septembre commandée par les ONG AWI, NIAH et WDC a révélé que seuls 2 % des Norvégiens consommaient régulièrement de la viande de baleine, contre 4 % en 2019. Sur les femmes interrogées, seules 1 % disent en consommer souvent, alors qu’aucune des moins de 35 ans ont indiqué en consommer fréquemment. L’enquête réalisée auprès de 1 037 Norvégiens, âgés de 18 à 87 ans, a été menée par l’institut Respons Analyze AS.

Selon les statistiques norvégiennes d’exportation, depuis le début de 2019, la Norvège a expédié près de 515 tonnes de viande de baleine au Japon et 3,4 tonnes aux îles Féroé, et ce même si la chasse à la baleine et au dauphin est toujours en vigueur dans ces deux régions qui produisent une quantité importante de viande et de graisse.

Une semaine après le massacre du 12 septembre de plus de 1 400 dauphins à flancs blancs de l’Atlantique dans les îles Féroé, les autorités norvégiennes de la CITES ont approuvé une demande de permis à la compagnie baleinière Lofothval (basée au Salmon Center à Bodø) pour expédier 0,86 tonne de viande de baleine de Minke vers le lointain archipel danois.

« Pendant des années le gouvernement norvégien a essayé de rentabiliser la chasse baleinière à coup de subventions pour la promouvoir. Le fait que les baleines de Minke finissent en nourriture pour chien démontre l’échec de cette stratégie et l’absurdité de cette situation. Les Norvégiens en général ne veulent pas manger de viande de baleine et je doute qu’ils soient heureux que des baleines soient tuées pour nourrir des chiens », a déclaré le Dr Siri Martinsen, vétérinaire de l‘association NOAH.

Traduction française par Marie José Alonso et David Delpouy

La Commission baleinière internationale (CBI) a imposé un moratoire mondial sur la chasse commerciale à la baleine en 1982, mais la Norvège s’y est formellement opposée et a repris la chasse commerciale 11 ans plus tard. Depuis lors, le pays a abattu plus de 14 000 baleines de Minke.

15 Comments

  1. Alex Alex dit :

    Quel gâchis, ces magnifiques animaux massacrés pour rien.

  2. Patricia Negre dit :

    C’est une honte.

  3. Anne-Pascale dit :

    C est bien dommage que ça ne soient pas des personnes bienfaisantes qui prennent des décisions. Quant aux pecheurs il faut les aider dans une reconversion.

  4. Vero Malherbe dit :

    C’est monstrueux et complètement dingue

  5. Brigitte Domas dit :

    L horreur
    Mais quand est ce que les soit disant humains vont se comporter tels que

  6. Claudine dit :

    honteux – lamentable – une honte – il faut interdire

  7. Chantal Coldefy dit :

    Elles sont en train de disparaître !!! Au nom du fric L’humain est capable de tout et va finir par tout détruire !!!!!

  8. Nicole Marrane dit :

    C’est bien connu que les loups, les chiens, et les renard mangent des baleines ! Ca court les bois ces bêtes là ! Pour faire des choses aussi bêtes et cruelles, je me demande s’il existe actuellement des dirigeants intelligents . Dans tous les pays , ceux qui prennent des décisions sont complètement débiles !

  9. Christiane Derrey-favre dit :

    Il faut boycotter les produits norvégiens tant qu’ils pratiquement la chasse à la baleine. N’achètent plus de saumon norvégien par exemple c’est un bon début. En tout cas moi je le fais depuis longtemps

  10. Laurence P dit :

    C’est lamentable

  11. Sylviane dit :

    On tue encore des baleines à notre époque ?

  12. Martine Dupont dit :

    L Être humain n a toujours rien compris ??? Qu allons nous laisser à nos enfants et petits enfants, l homme détruit la planète, sur terre et sur la mer !!! HONTE D APPARTENIR À CETTE ESPÈCE HUMAINE !!! il faut préserver au maximum toutes ces richesses que l on nous a donné, sinon c’est.

  13. Christiane Scotto dit :

    Et moi qui voulais faire un tour en Norvège et ben qu elle horreur

  14. Anne Marie Pujol dit :

    L’humain est vraiment un être plein de méchancetés et de cruauté

  15. Dominique Rault dit :

    Quel gâchis, pour faire ça est du grand n’importe quoi vraiment les humains sont odieux ils rapportent beaucoup plus d’argent en les montrant vivantes, on extasie devant un tel spectacle magnifique de voir ces géants sauté hors de l’eau dont on ‘e connait pas encore la signification, ils seront tous morts que cela restera un mystère, l’homme est vraiment néfaste sur terre il détruit tout bientôt il sera trop tard pour beaucoup d’espèces lamentable nous cresons notre propre cimetière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

gdpr-image
This site uses cookies to give you the best service possible. If you continue browsing, you agree to the use of cookies.
More Information