Réflexions d’un ancien chasseur de baleines des îles Féroé

Pilot whales are among the largest of the oceanic dolphins, exceeded in size only by the killer whale. Around 800 dolphins are killed annually in the Faroe Islands. The hunts, called grindadráp, are non-commercial and are organised at a community level. Photo: Jochen Zaeschmar

Ce qui suit a été écrit par un Féringien qui a autrefois participé à la chasse à la baleine pilote (globicéphale), connue comme « le grind ». C’est sa réponse à la désinformation sur le sujet, largement diffusée par les médias sociaux.

Le contenu n’est pas censuré et il exprime son avis et ses propres opinions. Ayant été attaqué et menacé à plusieurs reprises à cause de ses opinions, seul son prénom est cité.

En tant que défenseur indépendant des opposants à la chasse à la baleine, Sasha Abdolmajid, l’éditeur de cet article, souhaite voir la fin de la chasse aux globicéphales aux îles Féroé, mais il ne blâme pas les Féringiens. Il veut que Jàkup, un Féringien, soit entendu en dehors des îles. Abdolmajid pense que les idées et les opinions « de l’autre partie » doivent être entendues afin de favoriser la compréhension et le dialogue.

Pilot whales are among the largest of the oceanic dolphins, exceeded in size only by the killer whale. Around 800 dolphins are killed annually in the Faroe Islands. The hunts, called grindadráp, are non-commercial and are organised at a community level. Photo: Jochen Zaeschmar

Les globicéphales sont parmi les plus grands dauphins océaniques. Seules les orques sont plus grandes. Environ 800 dauphins sont tués par an aux îles Féroé. Ces chasses, appelées grindadráp, ne sont pas commerciales et se pratiquent à un niveau communautaire. Photo : Jochen Zaeschmar

M on nom est Jàkup, j’ai 34 ans et avant, je chassais la baleine. J’ai arrêté de chasser il y a 5 ans à cause des problèmes de pollution et de toxicité. J’ai écouté les recommandations de Pál Weihe, le médecin en chef au Ministère du Travail et de la Santé Publique, et je ne consomme plus de viande de baleine.

J’ai vu chasser toute ma vie. Quand j’étais plus jeune, je voyais mon père sur la plage prendre part à la chasse, et je savais qu’un jour ce serait mon tour. Mon père n’a jamais été un fanatique, et il avait un rapport très serein par rapport à ça. Il ne s’y joignait que si nous allions manquer de viande de baleine. Je me souviens lui avoir demandé un jour si nous allions aller à un grind, et il m’a répondu non, nous en avons suffisamment.

Alors que je grandissais, j’ai commencé à aller aux grind moi-même, et je pense qu’en fait mon père a commencé à apprécier le fait de pouvoir rester à la maison tout en continuant à avoir de la viande. Parfois j’en avais suffisamment, mais j’allais quand même à un grind. Simplement, je donnais la viande aux autres, par exemple au grand-père de ma femme, qui n’avait pas la possibilité de s’y rendre par ses propres moyens, mais aussi à ceux dont je savais qu’ils n’avaient pas de viande de baleine. J’aimais donner aux gens de la nourriture gratuite.

La première fois que j’ai coupé tout seul une baleine, j’ai demandé à un vieil homme s’il pouvait me guider. Il est resté à mes côtés tout le temps et toutes les entailles ont été parfaites. Et non, nous ne les tailladons pas : il n’y a qu’une seule incision.

Quand mon père était petit, on mangeait de la viande de baleine plusieurs fois par semaine, et quand moi j’étais petit, on en mangeait plusieurs fois par mois. Pál Weihe a examiné mon père et il est en parfaite santé. Il n’y a aucune trace de troubles causés par le mercure ou d’autres toxines.

A sample of the many comments on the 'Grindstop 2014' Facebook page about the grind, which illustrate the hatred and aggression shown towards Faroese people. Screenshot - http://on.fb.me/XVvI4Q

Un exemple parmi les nombreux commentaires sur la page Facebook du «Grindstop 2014» au sujet du grind, qui illustre la haine et l’agressivité à l’encontre des Féringiens. Capture d’écran – http://on.fb.me/XVvI4Q

Je suis souvent sidéré par les commentaires à notre propos provenant de gens d’autres nations qui nous attaquent à cause de la chasse à la baleine. Des commentaires comme « je voudrais qu’un tsunami balaye ces îles », « j’espère qu’ils vont tous mourir à force de manger de la viande intoxiquée », « atomisez ces salauds » et « votre Karma vous rattrapera » sont très fréquents.

Nous faisons ça depuis 1200 ans maintenant, quand exactement notre karma nous rattrapera-t-il ? Les commentaires à propos des bombes et des tsunamis sont toujours acceptés sur les pages Facebook de Sea Shepherd, mais si une personne essaie de dévoiler des demi-vérités ou des mensonges flagrants sur ces pages, leurs commentaires sont tout simplement effacés et ils sont bloqués.

Ceci m’amène bien-sûr à la conclusion qu’ils n’essaient pas de dire la vérité aux gens. Ils rendent simplement les gens haineux, rien de plus. Ils ont besoin de cette haine pour que les gens continuent à vouloir nous attaquer parce que ça rapporte de l’argent.

Alors que nous tuons en moyenne 800 baleines par an, comment serions-nous en train de tuer les océans ? La pollution est la grande faucheuse, alors pourquoi ne pas combattre la pollution ? C’est simple, des photos sanglantes et des mensonges tordus dramatiques donnent une réaction plus forte et assurent les dons.

Je respecte les gens qui se battent pour les droits des animaux, mais quand ils ne font qu’utiliser de sales stratagèmes et se concentrent uniquement sur les baleines, alors je ne peux tout simplement pas les prendre au sérieux ou les respecter. Pour moi, cela devrait concerner le bien-être de tous les animaux, pas seulement celui des baleines.

J’ai lu qu’au cours des grind nous attrapons l’outil de la maison le plus à proximité et que nous commençons à “frapper” les baleines, que nous sommes saouls, que c’est une fête, que c’est un test de virilité, qu’on laisse pourrir la viande, que nous servons de la nourriture empoisonnée à nos enfants (mettez-vous d’accord, la mangeons-nous ou la laissons-nous pourrir ?) et ainsi de suite.

J’ai essayé de dire au gens que tout cela est fabriqué de toutes pièces par certaines organisations, certains écoutent et s’excusent aujourd’hui de leurs conclusions hâtives, mais d’autres me disent que je suis un menteur, parce qu’ils ont lu que c’est pour s’amuser, que c’est un sport sanglant, etc. Bon, eh bien je pourrais aussi bien écrire des trucs méchants sur eux, mais est-ce que cela deviendrait automatiquement la vérité ? Non, loin de là !

En ce moment Pamela Anderson est aux îles Féroé pour combattre le grind. Ma réflexion est : pourquoi elle n’arrête pas la chasse à la baleine dans son propre pays avant de nous jeter la pierre, d’autant plus qu’ils en tuent plus que nous ? Nous tuons des globicéphales qui ne sont pas sur la liste des espèces menacées, mais les baleines boréales et les bélugas le sont, et ils sont chassés aux Etats-Unis et au Canada, de même que le narval.

Left image: Bowhead whale caught in Igloolik, Nunavut. Photo: Ansgar Walk / Right image: A Beluga whale is flensed for its Maktaaq which is a source of vitamin C in the diet of some Inuit. Photo: Polargeo - http://bit.ly/1pmtfKQ

Photo de gauche: Baleine boréale prise à Igloolik, Nunavut / Photo de droite : un bélouga est dépecé pour son Maktaaq qui est une source de vitamine C dans l’alimentation de certains Inuits. Source : Wikipedia – http://bit.ly/1pmtfKQ

Les gens ont tendance à oublier ça, ou peut-être n’en savent-ils rien. Certains vont même jusqu’à l’accepter, bien qu’ils soient contre la chasse à la baleine, parce qu’elle est faite par les Inuits qu’on dit « natifs ».

Et les Féringiens ne sont-ils pas des natifs ? Nous sommes les seuls à avoir vécu ici, sur ces îles. Ne sommes-nous pas des natifs ? Ou alors je ne peux pas être un natif simplement parce que je suis Blanc ? Ce ne sont que des excuses. Après tout, les Etats-Unis et le Canada tuent aussi des baleines !

Sea Shepherd affirme être respectueux de la loi, mais depuis quand le fait de couler des navires est-il devenu légal ? Depuis quand le fait de détruire la propriété d’autrui est-il devenu légal ? Ils se réfèrent toujours aux lois de l’Union européenne, mais ils suivent encore leur leader Paul Watson, un fugitif en cavale dans cette même Union européenne. N’est-ce pas contradictoire ?

Pour être honnête, plus ces campagnes honteuses sont menées, plus j’ai parfois envie de me remettre à chasser la baleine. Cela me fait tout simplement chier. Toutes les viandes ont été en vie à un moment donné, alors ne me dites pas que cette chasse à la baleine est mauvaise alors que vous vous empiffrez de hamburgers. Si vous êtes végétalien, alors je vous soutiens complètement.

Il y a de bonnes gens ici qui se battent contre le grind. Des Féringiens. Apprenez à les connaître, renseignez-vous sur les faits, les faits réels, et soutenez-les. Cherchez comment les aider, écoutez et comprenez ce à quoi vous faîtes face avant de vous engager.

Les injures et la haine n’ont jamais sauvé une baleine, et c’est ce qui a été fait depuis les années 80. Changez de tactique. Nous avons eu un seul meurtre en 23 ans. Combien de nations peuvent en dire autant ? Nous ne sommes pas des barbares, ni des psychopathes, nos enfants ne vont pas devenir des tueurs psychotiques. Comme je l’ai dit, un seul meurtre en 23 ans. Si vous voulez nous empêcher de tuer des baleines, arrêtez de faire de nous vos ennemis.

Merci de votre lecture

Jàkup

A lire aussi : Quand la chasse au globicéphale va-t-elle cesser aux îles Féroé ?

6 Comments

  1. Olivier says:

    Sa réflexion sur la viande en générale est juste, de même que sur le fait de la consommation locale. Pour le moment, on n’a pas encore critiqué les esquimaux dans leurs chasses ni les peuples premiers : si ils se nourrissent de ces animaux et n’en tuent pas plus que nécessaire, d’autres combats sont à mener avant celui-ci, notamment au Japon ou la consommation de viande de baleine est quasiment nulle, mais aussi les filières “classiques” ou peu de gens trouvent quelque chose à redire malgré l’horreur du processus : vaches, poules, moutons, oies, canards, cohcons…
    Ceci dit, ça ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut rien faire, les choses ne s’arrangeront pas au fur et à mesure, il faut les provoquer, et cette chasse, même si elle est traditionnelle, devrait cesser, encore faut-il utiliser les bons arguments.

  2. yohann says:

    Depuis quand les Sea Shepperd ont coulé un bateau ? Donc vu qu’ils n’ont qu’un “meurtre” en 23 ans, ça excuse le grind ?
    Je peux donc tuer quelqu’un alors ? ça serait mon 1er meurtre d’autres en ont plusieurs a leurs actifs !
    Complètement débile comme justification.

    Si on est végétarien, il est donc d’accord avec nous ? Paul Watson qu’il dénigre est végétalien, alors un peu paradoxale non ?

    Vouloir reprendre la chasse juste parce que des gens se battent pour défendre des animaux, si ça ce n’est pas encore une réflexion stupide.

    et pourquoi il ne parle pas des comportements agressifs envers les sea shepperd ? car entre des insultes sur le net et des violences physiques faites par les chasseurs, il y a quand même une différence!

    bref encore un pavé inutile

  3. Gimenez Maria Paz says:

    Moi ce qui me gêne dans l’argument “vous mangez bien des steaks”, c’est pas tant qu’ils consomment de la viande de baleine (même si je préfererais que non), c’est qu’ils les tuent de façon aussi barbare, et qu’on voit leurs enfants s’amusant à grimper sur les cadavres et tout. Ok, je mange de la viande, je le reconnais, je l’assume car j’ai un point de vue réfléchi sur mon statut d’omnivore et autre, bref, mais jamais mes parents ne m’ont transmis ce plaisir de tuer un animal, au contraire, jamais on est allé me faire danser sur des cadavres comme sur une aire de jeux. Il y a quand même un monde entre les deux… Arretez ces massacres barbares et on vous respectera !!! Des explications à coup de coutumes… Et justifier ainsi leur barbarie ne les rends pas meilleurs a mes yeux. Quand les coutumes sont mauvaises on se doit d y mettre un terme !!!! ils doivent comprendre que ce sont des tueurs ni plus ni moins. Manger de la viande n’empêche pas d’éprouver du respect et de la compassion pour ces animaux, mais là, je n’en vois aucun. Tout ce qu’on voit c’est de la barbarie, trop facile de dire que c’est une coutume pfffffffffffffffff Je ne suis pas sûre du tout qu’un dialogue calme et pacifique puisse leur faire comprendre quoi que ce soit !!! Autrement ça fait longtemps qu’ils auraient arrêté !!!

    • Carla Fae says:

      Il ne dit pas qu’il prend du plaisir à tuer dans son article.
      Il dit qu’il le fait parce qu’il veut de la viande.
      Je ne mange pas de viande, mais j’ai plus de respect envers l’omnivore qui tue lui-même ses bêtes (et qui le fait bien, vite et sans douleur) qu’envers celui qui crache sur ce genre d’événement et qui bouffe son steak-frite sans rougir.
      Bref, barbarie il y en a peut-être (en même temps, tuer un animal alors quand on peut se passer de viande c’est toujours assez barbare), mais je me demande bien sur quoi tu te bases ?
      Le fait qu’ils tuent au couteau ? Avec quoi égorge t-on un cochon en France à ton avis ?
      Idem pour le commentaire sur les enfants, moi je trouve que quitte à tuer un animal alors il ne faut pas faire comme si cette mort n’existait pas. Je trouve ta position schizophrène : tu manges de la viande mais tu ne veux pas voir d’où elle vient. Eux au moins se sont salis les mains pour en avoir, ils auraient pu être blessés dans le processus, enfin bref ils suent pour elle et peut être, si je voulais faire de la provoc, la méritent-ils un peu plus que toi en raison de ça. Il n’y a pas d’hypocrisie dans leur démarche.
      Maintenant, moi, en tant que végétarienne je préfère discuter et débattre avec des gens qui ont des idées aussi claires qu’eux (au moins on peut arriver à quelque chose), plutôt qu’avec des gens qui sont le cul entre deux chaises et qui s’enorgueillissent de ne pas assumer leur mode de vie (je mange de la viande mais tuer un animal c’est pas bien).

  4. Anne says:

    En fait les habitants de ces îles tuent les baleines et dauphins pour se nourrir ?
    Ils ne peuvent pas manger de légumes à la place ?

  5. duluard says:

    Je suis ok pour que vous mangiez de la viande de globicéphales mais pourquoi ne pas les tuer autrement ? C’est la méthode que vous utilisez qui me choque. N’y en a-t-il pas une moins cruelle ? Ce qui choquerait moins le monde !
    Bon courage à vous